fr

Portail de la Région wallonne

Informations générales

Numéro Vert 0800.11.901

Pratique

Publications

Documentation > Publications > Publication

Au travers de Liège, par la liaison E40-E25 - cahier n° 11

Thème «Equipement et Transport »
Collection «Cahiers du MET - techniques »
Ed. 2000, MET, français, 96 pp.,
gratuit
Référence 2894
Bon de commande

RESUME:
Au coeur de l’Europe, la Belgique et la Wallonie sont pourvues d’un réseau autoroutier remarquable. De par sa situation géographique, la ville de Liège en est un noeud important. Mais, elle ne dispose pas encore d’un réseau périphérique complet. Il lui manque deux maillons importants: la liaison Cerexhe-Beaufays et une liaison nord-sud efficace. C’est d’ailleurs une des dernières manquantes, entre Rotterdam et Genova. Très vite, il s’est donc révélé indispensable de créer une liaison entre les autoroutes provenant de l’Ardenne au sud de Liège (la E25) et de Bruxelles (la E40), ainsi qu’entre les autoroutes qui viennent de Namur, d’Antwerpen, de Maastricht et d’Aachen et qui aboutissent à l’échangeur de Loncin. La liaison E40-E25, longue de 4 kilomètres, est du type “autoroute urbaine” à deux voies de circulation de 3,5 mètres de large par sens. Elle reliera les autoroutes qui, actuellement, s’arrêtent, au nord, au quartier des “Guillemins” (extrémité de la E40), et au sud, au quartier des “Grosses-Battes” (extrémité de la E25).
Cette liaison offrira un itinéraire autoroutier pour le trafic de transit, ce qui délestera le centre-ville de celui-ci , et distribuera, au mieux, le trafic se rendant en ville par les divers échangeurs périphériques dont elle sera équipée. la liaison comporte de nombreux ouvrages d’art, de réalisation très complexe. Les principaux sont ici expliqués et décrits au moyen de nombreuses coupes et photos. Ce sont les tunnels qui franchissent la colline de Cointe, le pont haubanné sur la Meuse, le tunnel des Grosses-Battes qui assure la jonction à l’autoroute E25 à Angleur et les échangeurs “Guillemins”, “Tilleuls” à côté du domaine du Val-Benoît, et “Grosses-Battes” à Angleur.

Imprimer

Haut de la page

Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité   Label Anysurfer